DEVENIR TATOUEUR

Le handpoke constitue-t-il un risque d’infection plus élevé que la méthode traditionnelle de tatouage ?

Le tatouage est un art corporel qui permet aux personnes tatouées de s’exprimer à travers des dessins. Ces dernières années, les techniques comme le handpoke et le tatouage à la machine gagnent en popularité. De nouveaux équipements voient le jour pour le grand bonheur des tatoueurs et des tatoués. Toutefois, la pratique de l’une de ces méthodes suscite des interrogations en matière de sécurité et de probabilité d’infection. La formation tatoueur Ink Master Academy offre la possibilité de devenir un tatoueur en apprenant les bases du tatouage en ligne. Par ailleurs, se faire tatouer certaines parties du corps exposent plus les tatoués à ces risques. Cet article explore les différences entre ces deux techniques et évalue si le handpoke présente un taux d’infection plus élevé.

Sommaires

Quels sont les risques d’infection liés au handpoke et à la machine de tatouage ?

Le tatouage à la main ou handpoke est un procédé au cours duquel le tatoueur utilise une aiguille attachée sur un manchon pour injecter l’encre de tatouage sous la couche de peau située entre le derme et l’épiderme sans avoir à utiliser une machine à tatouer. Cette technique permet à la tatoueuse d’avoir le contrôle total sur les tatouages réalisés et d’affiner tous les traits fins. Le handpoke est qualifiée par les personnes tatouées comme un moment plus intime et moins douloureux. Ce procédé est à privilégier pour ceux qui veulent faire un premier tatouage ou qui ont une mauvaise expérience avec le dermographe.

Quel que soit le style de tatouage et la méthode utilisée pour le réaliser, il existe des risques d’infection dont le tatoueur et la personne tatouée doivent tenir compte. En général, les infections découlent des mauvaises pratiques d’hygiène. Le salon de tatouage doit être nettoyé, les cartouches d’encres de tatouage stérilisés, les aiguilles à usage unique, le fauteuil nettoyé et les soins post-tatouage exécutés à la lettre. Il est possible de limiter les maladies en pratiquant des règles d’hygiène strictes. Le non-respect des mesures d’hygiène entraînent des infections bactériennes et autres pathologies plus ou moins graves.

Combien de temps prend la réalisation d’un tatouage handpoke par rapport à un tatouage à la machine ?

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE

PROFITEZ DE 60% DE RÉDUCTION !

Heures
Minutes
Secondes
4,9/5 (187 avis)
4.9/5

OFFRE LIMITÉE !!

DEVENIR TATOUEUR !

Infections bactériennes

Lors d’un tatouage, la possibilité d’infection bactérienne est le plus courant. En effet, dans le studio de tatouage, les mains sont en contact avec différentes substances et le client peut les poser n’importe où, ce qui les expose aux bactéries. Un nouveau tatouage est une plaie qui peut s’infecter facilement si des soins appropriés ne sont pas réalisés. La zone tatouée doit être bien protégée pour éviter qu’une bactérie ne s’infiltre à l’intérieur et ne créée une plaie plus grande et difficile à traiter. Si tel est le cas, la consultation auprès d’un dermatologue sera nécessaire pour bénéficier de soins adaptés.  

Concernant le tatouage à la main, la technique est plus risquée dans la mesure où le tatoueur pratiquant est un amateur. Compte tenu que le tatouage est fait sans machine de tatouage, l’artiste peut causer des lésions s’il n’insère pas l’aiguille trop profondément ou pas assez. Dans tous les cas, un bon tatoueur expérimenté doit connaître le niveau de profondeur auquel insérer une aiguille pour éviter la manifestation d’infection.

Réactions allergiques

Les encres de tatouage sont composées de pigments et d’eau, ce qui leur confère une texture assez homogène facilitant l’insertion sous la peau. Toutefois, elles contiennent des substances susceptibles de déclencher une réaction allergique chez certains clients ayant une peau très sensible. La main est la partie du corps la plus exposée aux éléments présents dans un tattoo shop et elle peut facilement réagir de façon plus prononcée aux allergènes. Les tatoueurs professionnels doivent suivre un protocole de stérilisation précis concernant le matériel de tatouage.

Hépatites et VIH

Quelle que soit la technique de tatouage utilisée, les risques de contracter une hépatite C ou B sont non négligeables si une aiguille est utilisée sur deux personnes sans être correctement stérilisé. Un bon salon de tatouage qui se respecte doit appliquer les normes d’hygiène et de salubrité en privilégiant l’usage unique ou la stérilisation des équipements. La surface de travail doit également être désinfectée régulièrement pour éviter la propagation des bactéries.

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE
On vous offre les 3 premières vidéos pour devenir tatoueur !
DEVENIR TATOUEUR

Mesures préventives et soins

Il existe différents moyens de limiter les risques de contamination et d’allergies. Tout d’abord, assurez-vous de choisir un salon de tatouage réputé parce que cela vous garantit que les procédures de sécurité et de salubrité sont respectées. Vous pouvez demander au professionnel de vous parler des mesures d’hygiène prises et prenez quelques minutes à l’arrivée pour observer l’environnement.

Après le tatouage, il est conseillé de suivre toutes les instructions données par le professionnel pour une meilleure cicatrisation. Elles incluent le nettoyage régulier du tatouage, l’application d’une crème cicatrisante et la protection du tattoo contre le soleil et l’eau contaminée. L’artiste tatoueur doit vous citer tous les signes d’une potentielle contamination et vous orienter vers la marche à suivre.

Par ailleurs, le risque de contamination lié au tatouage handpoke diffère de celui des tatouages à la machine en raison de la vitesse et de la profondeur d’insertion de l’encre qui sont variables.  Dans tous les cas, le risque de cont entre le tatouage à la main et celui fait avec une machine de tatouage traditionnelle ne sont pas si différents lorsque toutes les précautions et mesures d’hygiène sont respectées scrupuleusement.

En outre, le choix de la méthode devrait donc reposer sur la préférence personnelle, le style de tatouage souhaité, la garantit en l’hygiène et l’expérience du tattoo artiste. Il est essentiel pour les personnes qui veulent faire un tatouage de prendre des renseignements en amont et de choisir des salons et des professionnels réputés qui respectent les normes d’hygiène strictes pour limiter tout risque de contamination. Au final, la sécurité et la propreté sont cruciales, quelle que soit la technique de tattoo choisie.

Combien coûte un tatouage handpoke ?

Avant
Après

Sans & Avec
Ink Master Academy

Une formation de tatouage spécialement dédié aux débutants pour devenir tatoueur.

DEVENIR TATOUEUR !

Quelles sont les règles d’hygiène à respecter dans un salon de tatouage ?

Les règles d’hygiènes à respecter sont nombreuses, à savoir :

  • Le lavage des mains : il doit se faire avant et après chaque tatouage pour enlever les saletés et les corps étrangers. Le lavage se fait avec un savon antiseptique soumis aux normes NF EN 1040,
  • La désinfection post lavage des mains : elle se fait sur des mains lavées avant le début de la séance de tattoo ou si la session a été interrompue. Pour se désinfecter les mains, le tatoueur utilise un gel hydroalcoolique et respectant les normes NF EN 1275, NF EN 1500 et NF EN 1040,
  • Le port des gants : laver les mains ne dispense par le professionnel de porter des gants et inversement. Pour garantir la sécurité de l’opération, ceux-ci doivent porter le marquage CE et être stérilisés. S’ils sont non stérilisés, vérifiez que l’artiste tattoo les reconditionne dans un réservoir avec couvercle pour éviter une contamination,
  • Le masque : la contamination aérienne existe même dans l’univers du tatouage, alors pour prévenir, assurez-vous que le tatoueur porte un masque avant de vous faire tatouer,
  • Le tablier de protection jetable : lors du tatouage, des projections de sang ou des tâches douteuses peuvent se poser sur les vêtements et il sera difficile de les enlever. C’est pourquoi le tatoueur doit porter un tablier à usage unique, car une réutilisation peut entraîner une contamination accidentelle suite aux taches de sang restées lors de la précédente utilisation.

Découvrez plus d'articles

0
    Mon Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique