Le tatouage sous anesthésie : une méthode sécuritaire ?

Le plaisir de se faire tatouer peut parfois s’accompagner de douleurs intenses. La sensibilité aux aiguilles varie selon les zones du corps en raison du nombre de terminaisons nerveuses, tandis que la tolérance à la douleur varie d’une personne à l’autre. Face à ces douleurs, de nombreuses personnes envisagent des solutions anesthésiques, mais est-ce vraiment une bonne option ? Devenir tatoueur c’est maintenant possible, avec la formation tatouage en ligne ! Nous allons explorer cette question en détail.

Plusieurs méthodes d’analgésie existent pour atténuer la douleur, notamment l’utilisation de crèmes anesthésiantes, bien que leur utilité suscite des controverses. Certains tatoueurs préfèrent les éviter, estimant que la douleur fait partie intégrante du processus, tandis que d’autres les utilisent pour minimiser l’inconfort. Cependant, il est essentiel d’examiner de près ces méthodes.

Sommaires

Les Crèmes Anesthésiantes

Les crèmes anesthésiantes sont couramment employées par les tatoueurs, mais il convient de noter qu’elles doivent être prescrites par un médecin, car elles contiennent des substances médicamenteuses. Toutes les crèmes ne sont pas homologuées, ce qui signifie qu’elles n’ont pas été évaluées par des experts ni approuvées par des institutions. Par conséquent, une utilisation prudente est nécessaire, en suivant les instructions fournies avec le médicament.

Diverses options de crèmes anesthésiantes, telles que Emla ou TKTX, sont disponibles sur le marché, mais leur disponibilité peut varier en fonction de la région.

Les quatre hommes les plus tatouées du monde

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE

PROFITEZ DE 60% DE RÉDUCTION !

Heures
Minutes
Secondes
4,9/5 (187 avis)
4.9/5

OFFRE LIMITÉE !!

L’Application des Crèmes Anesthésiantes

Généralement, il est recommandé d’utiliser 1 gramme de crème par centimètre de peau et d’appliquer une couche épaisse d’au moins 2 mm. Avant l’application, la zone doit être soigneusement nettoyée, idéalement avec de l’eau chaude, et rasée. Après l’application, la zone est recouverte d’un film plastique transparent pendant environ une heure pour garantir la pénétration efficace du médicament dans les pores.

Yidįįłtoo : L’Art du Tatouage Facial comme Identité Culturelle

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE
On vous offre les 3 premières vidéos pour devenir tatoueur !

Sont-elles Sûres ?

Il est essentiel de noter que certaines crèmes peuvent provoquer des réactions allergiques, il est donc recommandé de consulter un professionnel avant leur utilisation. De plus, certaines de ces crèmes contiennent des niveaux élevés de lidocaïne, un anesthésique local, pouvant être dangereux s’ils ne sont pas utilisés correctement ou en excès. Dans de rares cas, une condition appelée méthémoglobinémie peut se développer, affectant la capacité des globules rouges à transporter de l’oxygène, se manifestant par une teinte bleutée de la peau, de l’irritabilité, de l’anxiété, voire de l’hypoxie.

Impact sur le Tatouage

Les crèmes anesthésiantes contiennent également des anticoagulants. Bien qu’elles facilitent la pénétration de la lidocaïne dans la peau, elles restreignent la circulation sanguine, ce qui peut altérer le processus de tatouage. La peau peut devenir plus rigide et moins flexible, affectant la guérison et la quantité de saignement en cas de blessure. De plus, l’efficacité de l’anesthésie varie d’une personne à l’autre, et la douleur peut revenir brusquement une fois que l’effet de l’anesthésie s’estompe.

C’est pourquoi de nombreux tatoueurs préfèrent éviter ces crèmes, préférant travailler avec une douleur naturelle et graduelle. Cependant, la décision finale doit être prise en concertation avec le client.

L’Anesthésie Générale : Est-ce une Option ?

L’utilisation de l’anesthésie générale pour un tatouage est une pratique relativement nouvelle et peu d’informations sont disponibles à ce sujet. Cette procédure implique une anesthésie injectable totale, similaire à celle utilisée en chirurgie, et elle ne peut être administrée que par une équipe médicale spécialisée. Par conséquent, elle est coûteuse, dépassant souvent les 40 000 $.

Les avantages potentiels sont liés à la possibilité pour le client de rester dans un coma artificiel pendant des heures, augmentant ainsi la productivité de la séance. De plus, l’anesthésie générale n’affecte pas la circulation sanguine, préservant ainsi l’intégrité du tatouage.

Un exemple récent de cette procédure est celui de l’artiste Joaquín Ganga, alias Ganga Tattoo, qui a réalisé plusieurs tatouages sur le chanteur célèbre Post Malone lors d’une séance de sept heures dans une clinique privée de Los Angeles, en collaboration avec une équipe médicale.

Toutefois, il est important de noter que cette procédure médicale complexe comporte des risques et des coûts élevés, et ses avantages et inconvénients ne sont pas encore clairement définis.

Avant
Après

Sans & Avec
Ink Master Academy

Une formation de tatouage spécialement dédié aux débutants pour devenir tatoueur.

La Meilleure Option pour un Tatouage Sans Douleur

Il existe plusieurs méthodes pour réduire la douleur du tatouage, en particulier pour les personnes ayant une faible tolérance à la douleur. Une communication ouverte avec le tatoueur et des consultations avec des dermatologues et des médecins cliniciens sont essentiel pour éviter des complications futures. Il est important de souligner que les crèmes anesthésiantes ne sont pas disponibles partout et peuvent être considérées comme illégales dans certaines régions. Avant de recourir à ces méthodes, il est important de vérifier leur disponibilité et leur légalité.

En fin de compte, le choix d’utiliser une méthode anesthésique ou d’endurer la douleur naturelle dépend des préférences individuelles et de la sensibilité de chaque personne.

Découvrez plus d'articles

0
    Mon Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique