Quand faut-il retoucher un tatouage et quand ne pas le faire ?

De nos jours, une fausse idée circule parmi certains clients, prétendant que les tatoueurs ont l’obligation de revisiter un tatouage autant de fois que nécessaire, et ce, gratuitement. Toutefois, cette notion est en réalité erronée.

Bien que certaines retouches soient parfois nécessaires et incluses dans le tarif initial du tatouage, il n’est pas toujours impératif pour les tatoueurs d’effectuer des retouches sans frais supplémentaires. Cela dépend des circonstances spécifiques du tatouage et des accords conclus entre l’artiste et le client. L’apprentissage du tatouage c’est possible avec une ecole de tatouage spécialisé encadré par des professionnels du métier.

En effet, il est crucial de dissiper un mythe : les tatoueurs ne sont pas toujours tenus de réaliser des retouches sur les tatouages. Contrairement à ce que certains pensent, un tatouage bien exécuté et correctement cicatrisé n’aura pas nécessairement besoin d’être révisé. Cependant, il existe quelques exceptions à cette règle.

Alors, dans quelles situations les retouches sont-elles requises ? Découvrons-le ensemble.

Sommaires

Quand est-il nécessaire de procéder à une retouche ?

 En principe, une retouche de tatouage n’est pas systématiquement nécessaire. En théorie, si le tatoueur a accompli son travail de manière impeccable et que le client a suivi rigoureusement les instructions de cicatrisation, aucune retouche ne devrait être incontournable.

Néanmoins, il peut arriver que certaines lignes ou couleurs très fines n’aient pas été injectées avec précision, ce qui peut inciter le client à solliciter une révision. Cette situation est courante, car chaque peau réagit différemment aux pigments.

De surcroît, la nécessité de retouches peut varier en fonction du style de tatouage réalisé. Par exemple, dans le cas du réalisme en couleur, la peau subit davantage de traumatismes par rapport à d’autres types de tatouages, car il est nécessaire d’effectuer plusieurs passages sur la même zone, ce qui peut entraîner des blessures.

Ces blessures peuvent générer des croûtes pendant le processus de cicatrisation, empêchant ainsi l’encre de pénétrer adéquatement dans la peau, ce qui peut altérer la couleur. Par conséquent, il est impératif d’évaluer chaque situation et de déterminer si une retouche s’impose ou non.

Dans ces cas, le tatoueur peut éventuellement offrir une retouche gracieusement incluse dans le tarif du tatouage initial, mais cela ne constitue en aucun cas une obligation.

Il convient de souligner que, en principe, un tatouage bien exécuté et suivi des procédures de cicatrisation appropriées ne devrait pas nécessiter de retouches. Toutefois, si des problèmes subsistent, tels que des lignes fines défectueuses ou une couleur mal injectée, le client peut solliciter une retouche. Il est essentiel de garder à l’esprit que divers types de peau et de réactions aux pigments peuvent influencer le résultat d’un tatouage.

En cas de tatouage initial mal exécuté, il incombe au tatoueur de le réparer sans facturer le client. Pour les tatoueurs, il est essentiel d’établir des limites, d’éviter de se surmener et de reconnaître leurs propres limites, tout en sollicitant l’avis de leurs pairs en cas de besoin. Être un professionnel exemplaire signifie faire preuve de cohérence dans sa pratique et assumer la responsabilité de son travail.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en matière de tatouage, 10 Masters propose des formations en ligne pour vous aider à acquérir les secrets du métier. Cliquez ici pour apprendre à tatouer comme un expert !

Les avantages et inconvénients de devenir tatoueur

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE

PROFITEZ DE 60% DE RÉDUCTION !

Heures
Minutes
Secondes
4,9/5 (187 avis)
4.9/5

OFFRE LIMITÉE !!

Période recommandée pour l’évaluation

De manière générale, on considère qu’un tatouage est généralement complètement cicatrisé dans les 15 à 20 premiers jours, bien que certains puissent plaider en faveur d’une période plus longue en fonction de la complexité du motif.

En fin de compte, la durée de cicatrisation peut varier en fonction du type de peau de chaque individu et du respect des consignes de cicatrisation. Pour en savoir plus sur les techniques de cicatrisation et de suivi appropriées, vous pouvez vous référer à notre article sur la manière d’entretenir un tatouage.

Une fois que le tatouage est totalement cicatrisé, il est plus aisé de repérer les éventuelles imperfections survenues au cours du processus initial. Il est donc recommandé d’attendre que le tatouage soit entièrement cicatrisé avant d’envisager une éventuelle révision.

Si un client demande une retouche après six mois ou davantage, cette dernière ne sera plus considérée comme une prestation de courtoisie, et l’artiste devra la facturer.

Afin d’éviter tout conflit potentiel avec les clients, il est capital de clarifier la politique de révision dès le début et de la communiquer aux clients avant qu’ils n’acceptent que le travail soit effectué.

Tout ce qu’il faut savoir sur le tatouage FreeHand

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE
On vous offre les 3 premières vidéos pour devenir tatoueur !

Autres motifs et types de retouches

 Comme nous l’avons mentionné précédemment, il peut y avoir diverses raisons justifiant des révisions ou des retouches de tatouage.

Parfois, malgré toutes les précautions prises, des problèmes peuvent survenir, nécessitant ainsi une retouche du tatouage. D’autre part, certains clients souhaitent redonner vie à d’anciens tatouages, ce qui peut exiger un tatouage complet de remplacement. Dans certains cas, des clients peuvent solliciter des réparations pour corriger les erreurs commises par d’autres tatoueurs.

Quelle que soit la motivation, il est essentiel de noter que les clients ne doivent jamais anticiper des retouches ou des retatouages gratuits. Bien que cela puisse sembler déraisonnable, certaines personnes peuvent en avoir cette attente.

Cependant, il faut garder à l’esprit que tout travail requiert du temps, des efforts et des coûts en matériel, et si une retouche doit être effectuée en raison d’erreurs non imputables à l’artiste, cette prestation doit être tarifée.

Avant
Après

Sans & Avec
Ink Master Academy

Une formation de tatouage spécialement dédié aux débutants pour devenir tatoueur.

Considérations lors des retouches

Le processus de cicatrisation après une retouche est identique à celui d’un tatouage classique. Le fait qu’il s’agisse d’une révision ne signifie pas qu’il guérira plus rapidement ou plus lentement. Néanmoins, il convient de rappeler que la durée de cicatrisation est propre à chaque individu et dépend de la réaction de son corps.

De même, les soins requis après une retouche sont les mêmes que pour un nouveau tatouage. Il est essentiel de noter que pour préserver la longévité d’un tatouage, il est impératif de le protéger du soleil et de le maintenir constamment hydraté.

Le processus de cicatrisation représente une étape cruciale pour tout tatouage, et il est essentiel de maintenir une communication efficace avec le client pendant cette période.

Bien que vous n’ayez pas besoin de les solliciter quotidiennement, il est judicieux de prendre contact toutes les deux semaines pour s’enquérir de l’évolution de la cicatrisation. De plus, il est important de se rendre disponible pour que les clients puissent vous contacter en cas d’anomalies pendant le processus de cicatrisation. Un dialogue ouvert avec les clients contribue à prévenir les complications et garantit que le tatouage guérit correctement.

Découvrez plus d'articles

0
    Mon Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique