DEVENIR TATOUEUR

Les différentes techniques de tatouage

La réalisation d’un tatouage peut se faire grâce à plusieurs styles  et s’accompagne généralement de douleur et de regret.  Un tattoo c’est pour la vie donc il est important qu’il soit bien fait. Cependant, en plus des styles qui s’appliquent pour réaliser les types et formes de tatouage, il est possible de se faire tatouer sans que vous n’ayez mal, sans risque d’infection et de regret. Il s’agit des tatouages temporaires. 

Au même titre qu’un tattoo classique, la technique de tatouage éphémère bien que le motif réalisé a un objectif plus esthétique, n’est pas éternel. Ne cherchez plus Ink Master Academy et votre ecole tatouage spécialement conçu pour vous. Dans cette catégorie de tatouage temporaire, on peut citer le tatouage au henné noir, à l’encre de jagua et à l’encre australienne. À côté de ces styles éphémères qui se limitent a dessiner avec l’encre noire sur la peau, on a le style old school comme le tatouage polynésien et le tatouage au bambou puis style le new school  comme le tatouage black light et le tatouage réaliste.

Sommaires

La technique de traçage

Dans le monde du tatouage, avoir un style de tatouage, une parfaite maîtrise des différentes techniques de tatouage et maîtriser l’art des lignes, font partie des défis les plus exigeants pour le tatoueur professionnel comme pour celui qui veut devenir un tatoueur. Pour réussir un tracé sans secousses, il faut être capable de manier la machine à tatouer avec une main stable et pouvoir gérer la tension. La pratique est importante dans tous les domaines du tatouage, car c’est elle qui permet d’avoir un rendu beau et unique. Réussir son traçage commence par savoir réaliser de beaux tracés et pour ça, la machine à tatouer rotative est l’outil parfait. Comment apprendre le tatouage, c’est la question que beaucoup ce pose. Suivre une formation en ligne permet d’apprendre les bases du métier.

la pratique du tatouage peu importe le style commence toujours par le nettoyage de la peau. Le processus reste le même pour une peau d’entraînement sur laquelle on applique une crème de tatouage ou de la vaseline. Ensuite, vous pouvez tremper votre aiguille dans l’encre du tatouage et commencer le maquillage permanent.   

La machine rotative a un voltage qui va de 5 à 12 volts. Cependant, étant donné que la peau synthétique a une épaisseur au-dessus de la peau humaine, vous devez utiliser un voltage plus élevé afin de pouvoir la perforer, 9 volts par exemple. Lorsque vous souhaitez réaliser la technique du traçage, rassurez-vous d’utiliser les aiguilles Round line sont indiquées avec un voltage qui varie entre 7,5 et 8,5 volts. Pour un dessin avec de grosses lignes, servez-vous de l’aiguille 7RL et 3RL pour les détails et les tracés plus fins. Cette façon de faire requiert stabilité et précision alors, il faut que les aiguilles du tatouage soient bien calibrées ou aient le diamètre qu’il faut. Le maintien de la pression, une vitesse constante et une inclinaison de l’aiguille à 70 ou 90 degré sont les secret d’une ligne droite réussie et esthétique. Pour chaque type de ligne, changez d’aiguille pour utiliser celle indiquer.

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE

PROFITEZ DE 60% DE RÉDUCTION !

Heures
Minutes
Secondes
4,9/5 (187 avis)
4.9/5

OFFRE LIMITÉE !!

DEVENIR TATOUEUR !

La technique de l’ombrage

Dégradé de plusieurs couleurs, cette technique consiste à donner du volume et du relief au dessin. L’astuce est simple et se trouve dans la dispersion des points d’ancrage en partant par le point le plus sombre vers le point le plus clair. L’artiste tatoueur doit aussi partir du point le plus profond vers le plus léger. Pour réussir cette pratique, le professionnel doit bien choisir le matériel adapté. 

 Parmi les outils pour réaliser la technique on a les Magnum dont les aiguilles sont soudées en arrondi. C’est d’ailleurs cette forme arrondie la dispersion de l’encre entraînant une vraie œuvre d’art. La réussite de cette technique du tatouage repose également sur la vitesse, le voltage de la machine et de son inclinaison. 

Si vous voulez délivrer plus d’encre entre l’épiderme et le derme, vous pouvez vous servir des aiguilles flat shader. En outre, un seul passage suffit pour faire pénétrer le flot d’encre noire ou de couleur, de façon rapide.  Étant donné que c’est à travers la technique de l’ombrage que le tatoueur donne vie à son œuvre, pour un bon rendu, il devra soigneusement préparer la zone d’ombrage. Ensuite, il choisit la machine idéale pour la circonstance et les encres de tatouage.

La technique du remplissage

Dans le monde du tatouage, il existe également une technique appelée le remplissage. Pour réaliser ce processus, le tatoueur doit dans un premier temps être capable de réaliser des tracés de couleur uniformes. Sa réussite requiert l’utilisation de l’outil de tatouage encore appelée faisceau plat. Les plus indiquées sont les Magnum traditionnels.

FORMATION TATOUEUR EN LIGNE
On vous offre les 3 premières vidéos pour devenir tatoueur !
DEVENIR TATOUEUR

Les 4 techniques qui facilitent le tatouage

Technique pendule

Cette technique de tatouage consiste à injecter l’encre dans la peau tout en réduisant d’éventuels dommages. Le résultat visuel diffère en fonction du type d’aiguille. Une Magnum va donner un effet plus doux contrairement à une RL qui va donner un effet avec une texture granuleuse. Toutefois, le réglage de la machine à tatouer doit être 6,5 volts pour une synthétique et basse pour une humaine soit entre 5,7 et 6 volts.  

Le diamètre d’inclinaison dépend de la préférence du tatoueur ou de la technique de tatouage, veillez juste à ce que l’aiguille soit différente lorsque vous passez d’une technique à une autre. Un changement qui s’accompagne systématique d’un ajustement de la machine de tatouage. La Round Magnum est idéale pour la méthode pendule avec une inclinaison de 80 degré et une pression uniforme. Selon le résultat souhaité, vous pouvez ajuster le battement de la machine, plus rapide pour un effet sombre et faible pour un effet plus clair et unique. La méthode est conseillée pour les tatouages à encres colorées et elle donne la possibilité de jouer avec les nuances de couleurs sans irriter la peau.   

Zigzag

C’est une méthode que les tatoueurs utilisent lors de la technique de remplissage. Elle consiste à remplir de façon intégrale la zone de maquillage par une saturation de couleur sans à voir besoin de repasser dessus. Une aiguille de tatouage 7 Magnum de 030 mm, un voltage oscillant entre 8,5 et 8,8 volts, pour un tatouage sur un support synthétique ou sur un humain, peu importe. Cependant, il important de rappeler que le voltage doit être réduit si vous avez à faire à un épiderme fine et de l’augmenter dans le cas contraire. 

La méthode se fait point par point en se déplaçant minutieusement de l’avant vers l’arrière. L’artiste doit garder un mouvement constant, mais il peut arriver qu’il change en fonction du voltage de la machine à tatouer. En d’autres termes, le mouvement est lent, si la tension est basse et rapide pour un voltage élevé. Toutefois, le rendu final reste le même dans les deux cas : une saturation totale du tatouage. La méthode requiert de la concentration et le tatoueur doit prendre son temps.  

Mouvement circulaire

Cette technique de l’art du tatouage respecte le même principe que la technique zigzag qui de remplir totalement la zone tatouée. Cependant, à quel moment est-ce que la technique mouvement circulaire doit être utilisée ?

Le mouvement circulaire se fait sur les grandes surfaces contrairement à la technique de zigzag. Si vous appliquez la technique de zigzag sur une zone tatouée plus grande, vous allez mettre assez temps pour obtenir le remplissage complet. Le mouvement circulaire se fait à l’aide d’une Magnum 7 de 0,35 mm. La vitesse d’exécution dépend du tatoueur. Seulement, gardez toujours à l’esprit que l’épaisseur de l’épiderme est importante et il faut en tenir compte à chaque fois. S’il d’agit d’une peau épaisse et en bonne santé, le mouvement peut être rapide avec un voltage élevé.    

Balayage

Dans le processus de tatouage, la technique du balaye consiste à reproduire le mouvement caractéristique d’un balai. La technique permet de passer d’un effet de saturation à un effet graduel et est utilisée uniquement si on souhaite faire une transition entre deux couleurs. Attention, le tatoueur doit veiller à ce que la transition soit à la fois douce et uniforme quel que soit le type de tatouage.   

Pour un rendu final satisfaisant, il faut se servir d’un matériel de qualité. Une aiguille Magnum de 0,35 mm, une machine ajustée à 8 volt. Quant au mouvement, on commence lentement et, au fur et à mesure que vous soulevez la machine, le mouvement devient de plus en plus rapide. Si vous respecter la procédure à lettre, vous êtes sûr d’avoir un effet dégradé esthétique. N’oubliez pas que dans l’art corporel qu’est le tatouage, les aiguilles sont à usage unique.

Avant
Après

Sans & Avec
Ink Master Academy

Une formation de tatouage spécialement dédié aux débutants pour devenir tatoueur.

DEVENIR TATOUEUR !
0
    Mon Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique